Me vs You suit un chemin qui n’appartient qu’à lui : la voix charnelle de Fred Martin intègre des amalgames sonores retenus et mélodieux, dont la sensualité synth rock s’agrège à un peu moins de froideur. Recherche d’efficacité, de mélodies. Le groupe affirme un son avec” Little White Lies”. Une pertinence et une classe indéniables.”

La suite (interview + chronique du nouvel album) dans le nouveau numéro d’Obskure Mag en kiosque en ce moment.

Merci à Emmanuel Hennequin !

Load More